intercourse


intercourse

intercourse [ ɛ̃tɛrkurs ] n. f.
• 1839; mot angl. , de inter- et course « cours »
1Dr. mar. Droit réciproque d'accès et de pratique de certains ports accordé mutuellement aux navires de deux nations.
2Rare Ensemble des relations entre habitants de régions différentes. « La force d'intercourse qui crée les communications entre les hommes » (Saussure) (opposé à l'esprit de clocher).

⇒INTERCOURSE, subst. fém.
MAR. (Droit d') intercourse. Droit à la libre pratique de leurs ports que s'accordent réciproquement deux nations. La mésintelligence qui continue à régner entre la Belgique et la Hollande par l'effet du partage des Pays-Bas, a placé ces deux puissances en dehors du droit général d'intercourse; mais à l'exception de ces deux pays et des colonies espagnoles insurgées, qui par représailles persistent à repousser de leurs ports, les navires de leur ancienne métropole, on peut dire que l'intercourse est en ce moment un droit universel (Comm. t. 2 1839).
Rem. Saussure emploie intercourse au masc. avec une valeur plus gén. qui rejoint celle de l'angl. pour désigner l'« ensemble des phénomènes qui suscitent ou favorisent les échanges, la communication (entre deux communautés) » : Si l'esprit de clocher rend les hommes sédentaires, l'intercourse les oblige à communiquer entre eux. C'est lui qui amène dans un village les passants d'autres localités, qui déplace une partie de la population à l'occasion d'une fête ou d'une foire, qui réunit sous les drapeaux les hommes de provinces diverses, etc. En un mot, c'est un principe unifiant, qui contrarie l'action dissolvante de l'esprit de clocher. C'est à l'intercourse qu'est due l'extension et la cohésion d'une langue (Ling. gén., 1916, p. 282).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1839 (Comm. t. 2). Empr. à l'angl. intercourse « échange, circulation réciproque de biens », terme qui n'est pas réservé au domaine du comm. mar. et dont le type d'orig., le m. angl. entercourse, attesté au XVe s. (cf. NED et MED), est empr. à l'a. fr. entrecors « échange » (dep. fin XIIe s., Eructavit, éd. T.A. Jenkins, 1480, jusqu'au XVIe s., cf. GDF.). Bbg. BONN. 1920, p. 77.

intercourse [ɛ̃tɛʀkuʀs] n. f.
ÉTYM. 1839; mot angl., « échange, rapports »; de inter-, et course « cours »; a remplacé le franç. entrecours.
1 Navig. Droit réciproque d'accès et de pratique de certains ports accordé mutuellement aux navires de deux nations.
2 (1867). Rare. Ensemble des communications commerciales entre deux pays.Par ext. Ensemble des relations entre habitants de deux régions différentes. || « La force d'intercourse qui crée les communications entre les hommes » (F. de Saussure).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intercourse — intercourse, commerce, traffic, dealings, communication, communion, conversation, converse, correspondence are comparable when meaning the connection established between persons or peoples through a medium that permits interchange (as of… …   New Dictionary of Synonyms

  • Intercourse — In ter*course, n. [Formerly entercourse, OF. entrecours commerce, exchange, F. entrecours a reciprocal right on neighboring lands, L. intercursus a running between, fr. intercurrere to run between. See {Inter }, and {Course}.] 1. A commingling;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intercourse — The use of this word as short for sexual intercourse (first recorded in 1798 but not common before the 20c) has made it difficult to use it in its general meaning ‘communication or dealings between individuals, nations, etc.’, and a claim such as …   Modern English usage

  • intercourse — or sexual intercourse [in′tər kôrs΄] n. 1. [ME entercours < OFr entrecours < L intercursus: see INTER & COURSE] 2. munication or dealings between or among people, countries, etc.; interchange of products, services, ideas, feelings, etc. 3.… …   English World dictionary

  • intercourse — [n1] sexual act carnal knowledge, coition, coitus, copulation, fornication, intimacy, love making, relations, sex, sexual relations; concept 375 intercourse [n2] communication; business exchange association, commerce, communion, connection,… …   New thesaurus

  • intercourse — ► NOUN 1) communication or dealings between people. 2) sexual intercourse. ORIGIN Latin intercursus, from intercurrere intervene …   English terms dictionary

  • intercourse — index business (commerce), commerce, communication (discourse), contact (association), dealings …   Law dictionary

  • intercourse — (n.) mid 15c., communication to and fro, from O.Fr. entrecours exchange, commerce, from L.L. intercursus a running between, intervention, from intercursus, pp. of intercurrere to run between, from L. inter between (see INTER (Cf. inter )) +… …   Etymology dictionary

  • intercourse — noun 1 sex ADJECTIVE ▪ sexual ▪ heterosexual, homosexual ▪ anal, vaginal ▪ consensual, non consensual …   Collocations dictionary

  • intercourse — n. 1) to have intercourse with 2) anal; heterosexual; oral; sexual intercourse 3) social intercourse 4) intercourse among, between; with * * * [ ɪntəkɔːs] between heterosexual oral sexual intercourse with anal …   Combinatory dictionary